Filtration

Pour votre système d'irrigation agricole, un large choix de systèmes de filtration s’offre à vous. Destinés au secteur de l’agriculture, les filtres permettent de purifier l’eau de votre système d'arrosage. Serres Val de Loire vous propose de découvrir les différents types de filtres d’irrigation.

Qu’est-ce qu’un filtre d’irrigation agricole ?

Le filtre d’irrigation agricole est un système de filtration prévu pour assainir l’eau d’une nappe phréatique, des eaux de surface ou encore, des eaux de rivière. Il est destiné à un usage agricole plutôt que pour arroser son jardin. L’eau filtrée va ainsi permettre de procéder à l’arrosage des cultures d’une exploitation. À l’origine, on trouvait principalement des systèmes de filtration à sable. L’offre s’est ensuite élargie en démocratisant les filtres à tamis, puis les filtres à disque.

Les différents types de filtres d’irrigation

Plusieurs solutions de filtration s’offrent à vous pour l’irrigation, à savoir :

-Filtre à sable : ce système de traitement consiste en une cuve à pression remplie d’une couche de sable conséquente. Il va permettre d’emprisonner les éléments solides dans l’eau. Un sable roulé, avec une granulométrie unique, permettra une filtration plus homogène de l’eau. Il sera toujours suivi d’un filtre à tamis ou d’un filtre à disque pour compléter la filtration.

-Filtre à tamis : cette solution de filtration se présente sous la forme d’une cuve à pression équipée d’une paroi filtrante ou d’un tamis. On en trouve en plastique ou en acier inoxydable, avec des mailles de 80 à 250 microns. Les particules sont alors stoppées par le tamis. On les utilise principalement comme filtres de sécurité, en aval des filtres à sable. Il est l’un des moins coûteux, du moins pour les plus petits modèles.

-Filtre à disques : ici, la filtration de l’eau se fait à l’aide de disques rainurés placés les uns au dessus des autres. L’eau va circuler de l’extérieur vers l’intérieur des disques. Ce type de technologie combine les avantages de la filtration à sable et à tamis. Il permet d’éliminer les particules inorganiques et de petites quantité de particules organiques. Il possède une plus grande capacité de stockage que les autres modèles.

Comment choisir son filtre agricole ?

Pour bien choisir son filtre d’irrigation agricole, il est essentiel de tenir compte de sa capacité de filtrage. Autrement dit, son aptitude à emprisonner les particules supérieures à une certaine valeur. La capacité d’un filtre agricole est exprimée en mesh, qui nous indique le nombre de maille par pouce carré (mesure anglaise).

En agriculture, le choix d’un système de filtration dépendra également de la qualité de l’eau. Qu’il s’agisse d’eau de forage ou d’eau de surface. Mais également, le besoin en filtration : goutte à goutte ou micro-asperseur.

Enfin, il faudra prévoir un système de pré-filtration dans certains cas. Pour cela, il faudra considérer la qualité de l’eau. Les critères d’appréciation étant la turbidité, la sédimentation et la précipitation d’éléments minéraux en solution (fer et calcium).

Comment nettoyer son système de filtration ?

Le nettoyage d’un filtre d’irrigation agricole dépendra essentiellement de la nature du filtre en question. Par exemple, pour nettoyer un filtre à sable, il sera nécessaire de faire un contre-lavage, en faisant passer l’eau filtrée dans le sens contraire de celui de la filtration. Le nettoyage d’un filtre à tamis se fera en brossant et en rinçant le tamis. Le nettoyage d’un filtre à disque agricole pourra quant à lui se faire dans un bain d’hypochlorite de sodium ou d’acide dilué. Il existe également des systèmes de nettoyage automatique. Les filtres devront, quoi qu’il en soit, être contrôlés et entretenus régulièrement.

Vous souhaitez des informations complémentaires : prix, livraison, installation, débit, pièces détachées (joint, cartouche, pompe…) ? Contactez votre magasin d'irrigation Serres Val de Loire pour en savoir plus sur nos systèmes de filtration agricoles.

group_work Consentement aux cookies